14 juin 2018

MARY DORSAN / UNE PASSION POUR LE Y

Voilà, un beau livre. C'est à dire un livre qui vous prend à la gorge, vous tient par les cheveux, ne vous lâche pas et dans lequel vous errez, vous vous perdez, il n'y a jamais de repère dans l'univers des fous, et dont vous sortez à regret la dernière page lue. Le monde de la folie, de l'irréparable folie. Deux personnages, l'homme aux cheveux noirs et la femme aux yeux verts. Un dialogue qui se noue entre ces deux êtres confrontés à la folie, à leur folie. Entre un grand délirant et une infirmière en psychiatrie, l'angoisse de... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2018

DANIEL PENNAC / MON FRÈRE

« Je ne sais rien sur ce frère mort si ce n'est que je l'ai aimé. »   En une phrase, Pennac a tout dit de son livre.   Ses deux frères son morts. Le livre d'un orphelin de frères. Et il est des absences qui pèsent très lourd. Surtout le grand frère, si proche, si protecteur. Presque un père.   Et qu'il faut tenter de retrouver. Alors, il met en scène le livre de Melville, Bartleby. Qu'il joue tous les soirs en pensant à ce grand frère à qui le spectacle aurait plus, auquel le spectacle plairait. Car... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2018

CONRAD / LA LIGNE D'OMBRE

Dans un port d'Extrême Orient.   Un jeune officier de la marine marchande décide de quitter le métier dont il croit tout connaître et n'a plus qu'un désir, rentrer en Angleterre. Mais, par un coup du hasard, virage à 360°. Il accepte de prendre le commandement d'un trois mats. Son premier commandement.   Il est mal accueilli par le second, personnage énigmatique, hanté presque jusqu'au délire, par le fantôme de l'ancien capitaine mort fans de bien étranges circonstances.   Il va devoir tout de suite affronter... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2018

PERSONNALITÉ

Qui suis – je ?   Elle m'a demandé, le docteur.   Qui suis-je ?   Malgré tes yeux en rayons X tu n'en sauras jamais rien docteur. Personne, jamais n'en saura jamais rien. Je suis tellement transparent, personne ne me peut voir à travers. Qui je suis, c'est mon secret bien enfermé dans un coffre fort au fond de ma poitrine.   Je suis une créature qui brûle dans sa bauge et promise à la disparition par dissolution lente. Ma bauge où je me chie dessus comme un vieux singe incontinent. Et ça me fait... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2018

LE MOINE MÈCHE DE LAMPE

Ce petit roman chinois est un vrai plaisir de lecture.   De quoi s'agit-il ? D'un moine qui jaillit d'une mèche de lampe, d'où le tire éponyme, qui modifie sa taille comme il veut pour se glisser dans le lit ou les culottes des dames (aux moments les plus inattendus). Si vous avez du mal à imaginer les possibilités que peut offrir aux dames ce sacré moine, l'auteur, lui, n'a aucun mal à vous décrire les situations les plus incroyables et franchement scabreuses. Et le moine et ses conquêtes, qu'il investit sans scrupule,... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2018

LE COMPULSIF

Sa vie ?   Des décennies uniquement consacrées à toutes les variations possibles et imaginables d'un thème unique, le sexe.   Le sexe, la baise, la baise, le sexe.   Une obsession, baiser et se faire baiser.   Et jamais rien d'autre entre le bonnet et le caleçon et inversement.   Il a longtemps cru trouver la réponse en changeant de lit, en changeant de corps, en changement de positions. En changeant aussi souvent de sexe. Tout dépendait de l'arrivage.   Ses conquêtes n'étaient qu'un... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2018

METIN ARDITI / L'ENFANT QUI MESURAIT LE MONDE

L'ile dont le roi est un enfant. Yannis, sur l'ile de Kalamaki, est un enfant autiste qui mesure tout ce qu'il peut, muré dans son silence, pour tenter de capter et de restaurer l'ordre du monde. Le désordre l'angoisse et déclenche une crise clastique dès qu'il le ressent. Eliot, un architecte américain dont les parents grecs ont émigré aux États Unis qui, partant sur les traces de sa fille morte étudie le Nombre d'or. Et leur rencontre d'où n naitra plus qu'une amitié, un véritable amour. Qui prend l'autre par la main pour le faire... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]