17 janvier 2020

QUARTIER DU PORT

Je m'appelle Héléna. J'ai vingt et ans.   Je vis sous les toits d'un vieil immeuble qui menace ruine, propriété d'un salopard de marchand de sommeil. Appartement meublé avec vue sur la mer, aux portes du centre ville et à deux pas du port dans une résidence sécurisée. C'est à dire qu'il faudrait taper un code pour entrer si la porte fermait correctement. Idéal pour étudiant(e) annonçait l'agence immobilière qui n'avait reculé devant rien pour louer son taudis.   Rue saint Firmin.   C'est à dire la rue la plus... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2020

MANUEL VILAS/ORDESSA

Un homme qui n'en finira jamais de porter ses morts. Un album de famille, les archives d'une société espagnole démocratique mais pas vraiment guérie du franquisme et inégalitaire, les mémoires d'une vie au sein d'une classe sociale éternellement contrainte à tirer le diable par la queue. Sans mensonge, sans tricherie, sans tentative de consolation. La vie, dans son absurdité fondamentale puisque tout disparaît malgré les efforts désespérés du narrateur dépressif irrémédiable, bourré d'anxiolytiques et d'alcool, pour en conserver... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2020

Art érotique japonais

  El perfil más vicioso del arte erótico japonés - Cultura InquietaRespecto a su historia cultural y artística, Japón tiene una tradición sexual muy rica y con una mentalidad fabulosamente abierta. Las siguientes 15 imágenes están asociadas al estilo Shunga, que puede traducirse como "imagen de primavera". La primavera es un eufemismo común para el sexo.https://culturainquieta.com
Posté par fsetrin à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]