file-20191105-88409-1iqa2jw

 

 

Sexe et érotisme dans l'Antiquité gréco-romaine

Comme l'écrit Georges Bataille, " l'érotisme est l'un des aspects de la vie intérieure de l'homme " ( L'Erotisme, éditions de Minuit, Paris, 1957). C'est un phénomène proprement humain, dans le sens où il revêt toujours une dimension psychique et fantasmée. A l'inverse, la sexualité est pratiquée autant par les êtres humains que par les animaux.

http://theconversation.com