Violences conjugales : pourquoi la levée du secret médical est " dangereuse "

" Vous pouvez l'écrire, il va y avoir des morts. " Professeur agrégé à l'université de Lorraine, Bruno Py ne craint pas de choquer. Ce spécialiste du droit pénal et du droit médical se montre très critique sur les dérogations au secret médical que le gouvernement réfléchit à mettre en place pour lutter contre les violences conjugales.

https://www.lepoint.fr