18599777lpw-18599927-article-jpg_6164700_660x281

Pourquoi il faut légaliser les drogues psychédéliques

À écouter ces dernières années les opposants au cannabis thérapeutique, on pourrait presque croire qu'ils n'ont jamais entendu parler de l'utilisation de substances psychoactives en médecine. Ces gens seraient sans doute étonnés d'apprendre qu'en Angleterre, vous pouvez vous faire prescrire un antidouleur appelé diamorphine, l'autre nom sophistiqué de l'héroïne.

https://www.lepoint.fr