08 août 2019

HÉLÉNA

Héléna...   Étrange fille. Fille obscure. Un poème des fleurs du mal. Sépulture, mon préféré.   Dans la demi pénombre du bar, je ne suis pas parvenu à déterminer au premier coup d'oeil si c'était une fille ou si c'était un garçon. Cette androgynie habillée de noir m'a frappé en plein front comme une balle. Une allure de zombi albinos, d'une cachexie livide et lumineuse d'anorexique, un manque criant de ces signes sexuels secondaires que sont les courbes de la féminité, des cernes immenses qui ne devaient rien à un... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]