04 mai 2019

LA VITRINE

Des fois je sors, je pars, je fuis.   Le soir, souvent parce que le repas trop lourd de la rage acide paternelle donc indigeste me tombe dans l'estomac. Et ça remonte, ça me remonte de l'acide jusqu'au bord des lèvres. Je ne veux pas vomir, je retiens, je ravale. Ça se glisse dans les poumons, ça me calcine la gorge. J'en tombe en cendres.   Je navigue sans vue ni boussole dans les rues poisseuses. Dans une nuit sans soleil, dans un jour sans lune. Il y a trop longtemps que je prends le midi pour le minuit et... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]