03 mai 2019

SOL ELIAS/TÊTE DE TAMBOUR

La psychose. Sa longue nuit, sa violence, celle de la maladie, pas celle du malade, sa solitude, son sentiment d'exil perpétuel au milieu de nulle part par incompréhension des autres, son pouvoir destructeur capable de tout annihiler sur son passage. Et l'insupportable douleur. Faut-il nier sa maladie, s'en maudire, accepter sans discussion la condamnation sociale qu'elle implique, s'en venger sur les autres ? Comment lutter contre ces forces obscures irrépressibles ? Comment vivre avec ? Un drame noir dans un... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]