29 août 2018

LE REPOS DE LA MOMIE

Voici qu'enfin, mon temps est accompli.   La béatitude rêvée de la bienheureuse impuissance sénile. Ce privilège de l'âge si fréquent mais si peu apprécié à sa juste valeur.   Absence de désir. Je n'ai plus depuis longtemps déjà le goût des fruits mûrs. Quant aux raisins verts, je n'ai plus les dents assez solides pour eux depuis des paniers de printemps. Je ne pratique plus, même cet innocent plaisir d'esthète de regarder une jupe ou un chemisier. Un genou ou la naissance d'un sein. Parvenu au bout de cette course... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2018

DAVID GOUDREAULT / LA BÊTE A SA MÈRE

Ames sensibles , Bisounours indécrottables, vertueux gens de bien, s'abstenir !   Enfant, les services sociaux qui ne pensent pas mais appliquent une procédure l'ont arraché à sa mère parce qu'elle se suicidait souvent. Une mère qu'il n'aura de cesse de retrouver, jusqu'à l'obsession, c'est là toute l'histoire du livre. Recherche qui n'est que la longue dégringolade du héros, ou plutôt de l'anti héros. Mythomane, raciste, manipulateur, toxicomane, alcoolique, addictif au porno, masturbateur compulsif, escroc, voleur,... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2018

PIERRE DUCROZET / EROÏCA

«Les hommes aimés des dieux meurent jeunes.» Hölderlin.   Alors, Jean Michel Basquiat était aimé des dieux. Sans doute Jupiter en fut-il jaloux car c'est connu, quos vult perdere Jupiter dementat. En français, Jupiter rend fous ceux qu'il veut perdre. Et Jupiter s'est acharné sans pitié sur ce chéri de l'Olympe.   Ce garçon, évadé de Brooklyn, poète, graffeur, musicien, peintre, a le génie, la grâce, la jeunesse, la beauté, la puissance de création. Il ne lui manque rien. Il acquiert tout de suite le succès, la... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2018

PIERRE SANS / CHRONIQUES D'UN PSYCHIATRE LIBERTAIRE

  1966 – 2016, cinquante ans de souvenirs.de l'externat à Rennes à l'humanitaire au Bénin en passant à mai 68. Un long et riche voyage au pays de la folie d'un psychiatre pas tout à fait comme les autres. A l'époque où tout était à inventer. On sortait à peine, et encore pas partout, de la grande nuit asilaire. Cinquante ans de combats contre l'immobilisme du milieu, contre l'obscurantisme des grandes sectes psychiatriques et psychanalytiques de tous poils. L'auteur ne nous cache rien de ses errements dans le labyrinthe des... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 10:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 août 2018

PHILIP KEER / LES PIÈGES DE L'EXIL

Quelques années après la fin de la guerre, quand on est un ancien flic allemand qui a servi le régime nazi, sans vraiment l'être, mais tout de même, que l'on vit sous une fausse identité sur la côte d'azur, que votre talent au bridge vous ouvre la porte, la table et la cave de Somerset Maugham, célébrissime écrivain, homosexuel notoire, à l'époque où bon, l’homosexualité, ça faisait pour le moins désordre, ce n'était pas la période du coming out, et de surcroît ancien agent des services secrets britanniques dans lesquels pullulent... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]