613tsIsI5cL

Voilà un livre qui vous remue les tripes sans ménagement. Et c'est bien là le talent de l'auteur.

Vous voulez savoir ce que peut être une mère toxique ? Vous voulez comprendre comment elle tient solidement son fils détesté dans ses bras pour le détruire, qui trop embrasse tue ? Comment elle s'acharne sur lui quand il est par terre, KO ? Ce fils qui ne parvient pas à s'en détacher. Parce qu'il aime son bourreau.

Ce fils qui ne pourra jamais aimé les femmes ni en être aimé parce que ce serait trahir sa mère. Et passera sa vie à chercher, dans les bras d'autres hommes, une image de la virilité d'un père qui, quoique parfait macho italien, débande lamentablement devant sa femme. Qui demandera trop d'amour pour le recevoir quand il pourrait arriver. L'échec est sa politique de vie par programmation maternelle.

Qui après une rafale d'orgasmes ne peut que ressentir que le dégoût de soi quand il rentre chez lui couvert de sperme. Dégoût de soi qu'il s'acharne à aller chercher dans les endroits les plus glauques de la drague homosexuelle. A cette époque où « ces gens là » étaient considérés comme des malades, des déviants, des pervers. Époque de la chasse aux pédés.

La description de la mère sonne tellement juste que j'ai eu parfois envie de passer le livre par la fenêtre pour m'en débarrasser de cette mère castratrice, culpabilisatrice, manipulatrice, perverse. De cette famille pathogène, soumise à la loi maternelle. De cette famille qui ne se contente pas de le rejeter. Qui l'envoie aux poubelles puantes de la morale bien pensante style catholique apostolique et romaine.

Le livre puissant, violent, lucide, aux accents tragiques d'une enfance blessée à mort. L'auteur ne lui, ne nous, épargne rien. Ne s'épargne rien. En littérature, il faut boire la coupe de l'amertume jusqu'à la lie.

Il existe toute une littérature psy sur la famille et ses conséquences. Évitez-vous leur lecture. Gagnez du temps. Lisez Zaccaro. Il vous en apprendra beaucoup plus. En passant une nuit blanche. Ce livre ne vous lâchera qu'au point final.