17 novembre 2017

FRANZ-OLIVIER GIESBERT / UN TRÈS GRAND AMOUR

    Moi, l'amour, le cancer de la prostate. Ainsi aurait pu sous-titrer son livre ce cher FOG, excellent écrivain et grand chroniqueur des misères et autres vices de notre temps. Un livre à lire. Par les mecs histoire de leur mettre le nez dans leurs incohérences, leurs lâchetés, leur trouille d'aimer et d'être désirés, d'aimer et de désirer, leur plaintes et gémissements sur leur pauvre et malheureux nombril. Salutaire ! Par les femmes. Pour qu'elles pigent bien qu'un homme, si « c'est bête, égoïste et pas... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]