18 août 2017

INSOUMISSION

  Un jour   je me suis aperçu que des gens m'aimaient et par conséquent me contraignaient à les aimer.   Mais moi, je n'avais rien demandé.   On m'a forcé à l'amour, poussé à l'amitié, obligé à la tendresse, fortement incité à la douceur, à la non violence, à l'amour du prochain, à l'esprit de sacrifice, au désir sexuel et à l'orgasme, à l'adoration de l'argent, au besoin de vivre au sein du troupeau, à l'envie de me reproduire.   Mais aussi à la tristesse, à l'habitude du malheur, à la grande... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]