31 juillet 2017

LE VISAGE DU DIABLE

Il y avait chez ce jeune garçon quelque chose de …   … diaboliquement féminin.   Et pourtant d’extrêmement viril dans sa grande jeunesse.   On se serait cru en présence d'un de ces êtres aboutis, achevés, plus loin , plus haut, plus profond que tous les autres.   Auprès de qui on a la sensation de prendre un bain de feu.   Une de ces créatures auxquelles, par instinct, on ne peut rien refuser, à qui tout, absolument tout, est accordé d'avance.   Pour qui et à qui l'on vendrait son corps et... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 21:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]