01 juillet 2017

TOMAS ESPEDAL / MARCHER

   Ou l'art de mener une vie poétique et déréglée.   Tomas, un matin, sort de chez lui et poussé par une force irrésistible ne rentre pas. Il part, laissant tout derrière lui. Pour le plaisir de partir, pour le plaisir de voyager, dans but, sans autre plaisir que celui celui de devenir un vagabond magnifique comme on n'en rencontre plus. Il n'a pas de feuille de route, pas d'itinéraire préétabli. Il improvise à chaque carrefour, à chaque rencontre. Il n'a pas de carte mais apprend à déchiffrer celles qu'ont tracées... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]