11 mars 2017

PASOLINI

    « Sa fin a été à la fois similaire à son œuvre et très différente de lui. Similaire parce qu'il avait déjà décrit, dans ses œuvres, les manières crasseuses et atroces, et différente parce qu'il n'était pas l'un de ses personnages mais une figure centrale de notre culture, un poète qui avait marqué une époque, un réalisateur brillant, un essayiste inépuisable. » (Alberto Moravia). Il en est pour qui la vie est un long chemin de croix.     Je ne vais pas écrire la biographie de Pasolini. Ce... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]