23 février 2017

Le syndrome de Münchhausen

les-aventures-du-baron-de-mc3bcnchausen

 

Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique qui consiste à simuler et à s’inventer des maladies dans le but d’être pris en charge par le corps médical. C’est une pathologie grave qui peut emmener la personne atteinte à prendre des médicaments ou à s’automutiler afin de provoquer les symptômes.

Qu’est-ce que le syndrome de Münchhausen ?

Le syndrome de Münchhausen tient son nom du baron de Münchhausen, un officier aux histoires abracadabrantes devenu le personnage principal d’un roman de Rudolph Erich Raspe.

Les personnes présentant un syndrome de Münchhausen s’inventent des maladies afin d’attirer l’attention des médecins, se faire hospitaliser et même parfois se faire opérer inutilement. Ces "faux patients" décrivent des symptômes imaginaires afin de convaincre le corps médical qu’ils sont réellement atteints d’une affection ou d’une maladie.

Pour y parvenir, ils vont jusqu’à ingurgiter des médicaments pour déclencher des symptômes qui laisseront croire qu’ils sont malades. La personne atteinte connaît souvent très bien la maladie qu’elle se saura choisie et essaiera d’orienter le médecin vers ce diagnostic.

Il existe une variante du syndrome de Münchhausen que l’on nomme syndrome de Münchhausen par procuration. Dans ce cas, il s’agit d’un parent, le plus souvent une mère, qui invente de fausses maladies chez son enfant et ce, toujours dans le but d’attirer l’attention des médecins. La mère provoque des symptômes chez son enfant en lui donnant notamment des médicaments pour qu’un docteur diagnostique une maladie ou lui prescrive un traitement.

Les conséquences du syndrome de Münchhausen par procuration peuvent être graves puisque l’enfant abusé, qui était pourtant en pleine santé, peut subir de multiples traitements et même parfois des opérations pouvant lui occasionner des séquelles irréversibles. Le syndrome de Münchhausen par procuration est considéré comme une forme de maltraitance à l’enfant.

Syndrome de Münchhausen : quels sont les symptômes ?

Étant donné que le syndrome de Münchhausen repose sur l’invention de fausses maladies, les symptômes décrient par les patients peuvent être multiples et variés. Après s'être choisie une maladie, la personne l'étudiera et trouvera les moyens de provoquer les symptômes de la dite maladie. Pour y parvenir, elle pourra par exemple s'empoisonner ou s'infliger différents traumatismes. Voici certains signe et indices qui peuvent alerter les proches ou les médecins sur un possible syndrome de Münchhausen/

- Les personnes décrivent les symptômes caractéristiques suivants : fièvre, saignements, vomissements,  convulsions ou accidents domestiques

- Absence d’effets des médicaments prescrits

- Le fait que les enfants guérissent en l’absence des parents

- Les symptômes apparaissent uniquement lorsque la personne est seule et qu’elle ne peut être

  examinée par le médecin

- Multiplicité de cas de maladies rares chez un même patient

- Le patient a un important dossier médical dans plusieurs hôpitaux

- Présence de plusieurs cicatrices dues à des opérations chirurgicales

- Pour les cas de syndrome de Münchhausen par procuration, la mère peut fausser les analyses

  (en ajoutant du sang dans les urines par exemple) et tenter d’influencer les prescriptions du

  médecin

Les causes du syndrome de Münchhausen

Les causes du syndrome de Münchhausen ne sont pas connues, mais plusieurs des personnes touchées ont des troubles de la personnalité. Certaines ont été victimes de traumatismes dans l’enfance et d’autres vivent des situations familiales conflictuelles.

Il n’y a aucune statistique officielle sur le nombre de personnes atteintes du syndrome de Münchhausen, mais il semblerait que les hommes soient davantage atteints par sa forme simple alors que les femmes sont majoritairement concernées par le syndrome par procuration. Il a été observé que ces femmes évoluent souvent dans un milieu médical ou paramédical.

Traitement du syndrome de Münchhausen

Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique complexe et son traitement l’est tout autant. Il peut en effet être difficile de faire comprendre à une personne qu’elle est atteinte de ce syndrome. Celle-ci sera souvent dans le déni et refusera d’admettre sa pathologie.

L’hospitalisation est souvent nécessaire pour prendre en charge le patient. Il faut non seulement que celui-ci n’ait plus accès à des médicaments, mais qu’il soit aussi évalué par un psychologue ou un psychiatre. Dans un cas de syndrome de Münchhausen par procuration, l’enfant devra parfois être séparé de sa mère afin d’être protégé des agissements de celle-ci.

Dans tous les cas, une thérapie est indispensable pour comprendre l’origine du syndrome de Münchhausen.

Publié par Véronique Beaudet, le 21 juillet 2016 in : http://www.maxisciences.com/syndrome-de-munchhausen/le-syndrome-de-munchhausen-definition-symptomes-causes-qu-est-ce-que-c-039-est_art38283.html

Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique qui consiste à simuler et à s’inventer des maladies dans le but d’être pris en charge par le corps médical. C’est une pathologie grave qui peut emmener la personne atteinte à prendre des médicaments ou à s’automutiler afin de provoquer les symptômes. Qu’est-ce que le syndrome de Münchhausen ? Le syndrome de Münchhausen tient son nom du baron de Münchhausen, un officier aux histoires abracadabrantes devenu le personnage principal d’un roman de Rudolph Erich Raspe. Les personnes présentant un syndrome de Münchhausen s’inventent des maladies afin d’attirer l’attention des médecins, se faire hospitaliser et même parfois se faire opérer inutilement. Ces "faux patients" décrivent des symptômes imaginaires afin de convaincre le corps médical qu’ils sont réellement atteints d’une affection ou d’une maladie. Pour y parvenir, ils vont jusqu’à ingurgiter des médicaments pour déclencher des symptômes qui laisseront croire qu’ils sont malades. La personne atteinte connaît souvent très bien la maladie qu’elle se saura choisie et essaiera d’orienter le médecin vers ce diagnostic. Il existe une variante du syndrome de Münchhausen que l’on nomme syndrome de Münchhausen par procuration. Dans ce cas, il s’agit d’un parent, le plus souvent une mère, qui invente de fausses maladies chez son enfant et ce, toujours dans le but d’attirer l’attention des médecins. La mère provoque des symptômes chez son enfant en lui donnant notamment des médicaments pour qu’un docteur diagnostique une maladie ou lui prescrive un traitement. Les conséquences du syndrome de Münchhausen par procuration peuvent être graves puisque l’enfant abusé, qui était pourtant en pleine santé, peut subir de multiples traitements et même parfois des opérations pouvant lui occasionner des séquelles irréversibles. Le syndrome de Münchhausen par procuration est considéré comme une forme de maltraitance à l’enfant. Syndrome de Münchhausen : quels sont les symptômes ? Étant donné que le syndrome de Münchhausen repose sur l’invention de fausses maladies, les symptômes décrient par les patients peuvent être multiples et variés. Après s'être choisie une maladie, la personne l'étudiera et trouvera les moyens de provoquer les symptômes de la dite maladie. Pour y parvenir, elle pourra par exemple s'empoisonner ou s'infliger différents traumatismes. Voici certains signe et indices qui peuvent alerter les proches ou les médecins sur un possible syndrome de Münchhausen/ - Les personnes décrivent les symptômes caractéristiques suivants : fièvre, saignements, vomissements, convulsions ou accidents domestiques - Absence d’effets des médicaments prescrits - Le fait que les enfants guérissent en l’absence des parents - Les symptômes apparaissent uniquement lorsque la personne est seule et qu’elle ne peut être examinée par le médecin - Multiplicité de cas de maladies rares chez un même patient - Le patient a un important dossier médical dans plusieurs hôpitaux - Présence de plusieurs cicatrices dues à des opérations chirurgicales - Pour les cas de syndrome de Münchhausen par procuration, la mère peut fausser les analyses (en ajoutant du sang dans les urines par exemple) et tenter d’influencer les prescriptions du médecin Les causes du syndrome de Münchhausen Les causes du syndrome de Münchhausen ne sont pas connues, mais plusieurs des personnes touchées ont des troubles de la personnalité. Certaines ont été victimes de traumatismes dans l’enfance et d’autres vivent des situations familiales conflictuelles. Il n’y a aucune statistique officielle sur le nombre de personnes atteintes du syndrome de Münchhausen, mais il semblerait que les hommes soient davantage atteints par sa forme simple alors que les femmes sont majoritairement concernées par le syndrome par procuration. Il a été observé que ces femmes évoluent souvent dans un milieu médical ou paramédical. Traitement du syndrome de Münchhausen Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique complexe et son traitement l’est tout autant. Il peut en effet être difficile de faire comprendre à une personne qu’elle est atteinte de ce syndrome. Celle-ci sera souvent dans le déni et refusera d’admettre sa pathologie. L’hospitalisation est souvent nécessaire pour prendre en charge le patient. Il faut non seulement que celui-ci n’ait plus accès à des médicaments, mais qu’il soit aussi évalué par un psychologue ou un psychiatre. Dans un cas de syndrome de Münchhausen par procuration, l’enfant devra parfois être séparé de sa mère afin d’être protégé des agissements de celle-ci. Dans tous les cas, une thérapie est indispensable pour comprendre l’origine du syndrome de Münchhausen. Publié par Véronique Beaudet, le 21 juillet 2016

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/syndrome-de-munchhausen/le-syndrome-de-munchhausen-definition-symptomes-causes-qu-est-ce-que-c-039-est_art38283.html
Copyright © Gentside Découverte
Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique qui consiste à simuler et à s’inventer des maladies dans le but d’être pris en charge par le corps médical. C’est une pathologie grave qui peut emmener la personne atteinte à prendre des médicaments ou à s’automutiler afin de provoquer les symptômes. Qu’est-ce que le syndrome de Münchhausen ? Le syndrome de Münchhausen tient son nom du baron de Münchhausen, un officier aux histoires abracadabrantes devenu le personnage principal d’un roman de Rudolph Erich Raspe. Les personnes présentant un syndrome de Münchhausen s’inventent des maladies afin d’attirer l’attention des médecins, se faire hospitaliser et même parfois se faire opérer inutilement. Ces "faux patients" décrivent des symptômes imaginaires afin de convaincre le corps médical qu’ils sont réellement atteints d’une affection ou d’une maladie. Pour y parvenir, ils vont jusqu’à ingurgiter des médicaments pour déclencher des symptômes qui laisseront croire qu’ils sont malades. La personne atteinte connaît souvent très bien la maladie qu’elle se saura choisie et essaiera d’orienter le médecin vers ce diagnostic. Il existe une variante du syndrome de Münchhausen que l’on nomme syndrome de Münchhausen par procuration. Dans ce cas, il s’agit d’un parent, le plus souvent une mère, qui invente de fausses maladies chez son enfant et ce, toujours dans le but d’attirer l’attention des médecins. La mère provoque des symptômes chez son enfant en lui donnant notamment des médicaments pour qu’un docteur diagnostique une maladie ou lui prescrive un traitement. Les conséquences du syndrome de Münchhausen par procuration peuvent être graves puisque l’enfant abusé, qui était pourtant en pleine santé, peut subir de multiples traitements et même parfois des opérations pouvant lui occasionner des séquelles irréversibles. Le syndrome de Münchhausen par procuration est considéré comme une forme de maltraitance à l’enfant. Syndrome de Münchhausen : quels sont les symptômes ? Étant donné que le syndrome de Münchhausen repose sur l’invention de fausses maladies, les symptômes décrient par les patients peuvent être multiples et variés. Après s'être choisie une maladie, la personne l'étudiera et trouvera les moyens de provoquer les symptômes de la dite maladie. Pour y parvenir, elle pourra par exemple s'empoisonner ou s'infliger différents traumatismes. Voici certains signe et indices qui peuvent alerter les proches ou les médecins sur un possible syndrome de Münchhausen/ - Les personnes décrivent les symptômes caractéristiques suivants : fièvre, saignements, vomissements, convulsions ou accidents domestiques - Absence d’effets des médicaments prescrits - Le fait que les enfants guérissent en l’absence des parents - Les symptômes apparaissent uniquement lorsque la personne est seule et qu’elle ne peut être examinée par le médecin - Multiplicité de cas de maladies rares chez un même patient - Le patient a un important dossier médical dans plusieurs hôpitaux - Présence de plusieurs cicatrices dues à des opérations chirurgicales - Pour les cas de syndrome de Münchhausen par procuration, la mère peut fausser les analyses (en ajoutant du sang dans les urines par exemple) et tenter d’influencer les prescriptions du médecin Les causes du syndrome de Münchhausen Les causes du syndrome de Münchhausen ne sont pas connues, mais plusieurs des personnes touchées ont des troubles de la personnalité. Certaines ont été victimes de traumatismes dans l’enfance et d’autres vivent des situations familiales conflictuelles. Il n’y a aucune statistique officielle sur le nombre de personnes atteintes du syndrome de Münchhausen, mais il semblerait que les hommes soient davantage atteints par sa forme simple alors que les femmes sont majoritairement concernées par le syndrome par procuration. Il a été observé que ces femmes évoluent souvent dans un milieu médical ou paramédical. Traitement du syndrome de Münchhausen Le syndrome de Münchhausen est un trouble psychologique complexe et son traitement l’est tout autant. Il peut en effet être difficile de faire comprendre à une personne qu’elle est atteinte de ce syndrome. Celle-ci sera souvent dans le déni et refusera d’admettre sa pathologie. L’hospitalisation est souvent nécessaire pour prendre en charge le patient. Il faut non seulement que celui-ci n’ait plus accès à des médicaments, mais qu’il soit aussi évalué par un psychologue ou un psychiatre. Dans un cas de syndrome de Münchhausen par procuration, l’enfant devra parfois être séparé de sa mère afin d’être protégé des agissements de celle-ci. Dans tous les cas, une thérapie est indispensable pour comprendre l’origine du syndrome de Münchhausen. Publié par Véronique Beaudet, le 21 juillet 2016

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/syndrome-de-munchhausen/le-syndrome-de-munchhausen-definition-symptomes-causes-qu-est-ce-que-c-039-est_art38283.html
Copyright © Gentside Découverte
Posté par : fsetrin à - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le syndrome de Münchhausen

Nouveau commentaire