04 février 2017

L'art difficile de ne presque rien faire

Passer le temps à son rythme propre, dans l'indicible jouissance de l'inutilité, jouer pour le pur plaisir du jeu sans esprit de compétition, faire la sieste un après midi d'été dans son jardin, contempler un vol d'oiseaus ou de nuages, revivre éveillé les rêves de la nuit précédente, telles sont les "recettes" de l'auteur pour cultiver cet art difficile et délicieux de ne presque rien faire en cultivant la jouissance éphémère de l'instant. Entre taoïsme et désir d'enfance, comment se protéger des délires de la sur consommation, de... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]