01 février 2017

AINSI VA LE MONDE

Ainsi va le monde. Ainsi vont les hommes.   On ne refera ni l'un ni les autres.   Inutile et vain d'accuser les politiques, les guerriers, les industriels, les financiers, les pollueurs de tous poils, les émmigrés, les citoyens de base... Malgré toute leur prétentieuse suffisance, ils n'y sont pour rien. Quoiqu'ils en pensent, ils n'ont pas les règles du jeu. Inutile et vain de geindre, de se lamenter. Inutile et vain de tourner les mains et le visage vers le ciel pour une absurde prière en s'auto flagellant. Il n'y a... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]