30 décembre 2016

LES ARTRISTES

  On se voulait artistes en la matière.   Nous ne sommes que des artristes.   Comment a-t-on fait pour y croire ? Pour nous croire ? On se pensait dans l'éternel printemps quand nous sommes depuis la nuit des temps dans un hiver comme c'est l'hiver sur une ville perdue de l'est. Parce que nous ne sentions pas encore ni le froid ni l'humidité, couverts d'illusions comme nous l'étions.   On a fait la fête, on a pris des bains de mer, on s'est perdus dans le brouillard en riant et en dansant sur un... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2016

LA PETITE PRINCESSE SENTIMENTALE

  Petite fille attardée qui jouait à la grande dans son immaturité affective crasse.   Petite fille dépendante dans son constant besoin d'être rassurée, de se rassurer, qui se racontait des histoires à la guimauve. Qui à quarante ans, tremblait encore devant son « papa ».   J’étais ton prince charmant, tu étais ma belle au bois dormant.   Ton romantisme suranné sentait le bouquet fané sous la poussière. Tu ne nous vivais pas, tu nous rêvais.   Tu te bâtissais, jour après jour, le château... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]