19 décembre 2016

CIORAN II

J'ai découvert Cioran sur le tard. Grâce à l'un de mes patrons médecins qui le citait souvent et à une collègue qui me prêta Les syllogismes de l'amertume. Et là, je suis entré à fond dans E.M .Cioran (Éternel Mélancolique). Je ne le quitte plus depuis.   Drôle de bonhomme que Cioran....   Je ne vais pas vous faire là une critique littéraire, philosophique de Cioran. Je ne vais pas me lancer dans une analyse savante de l'oeuvre et du bonhomme. D'abord, j'en suis incapable, ensuite d'autres l'ont fait déjà et infiniment... [Lire la suite]
Posté par fsetrin à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]